Mutuelle santé et loi Madelin


Loi Madelin pour aider les travailleurs indépendants à opter pour une mutuelle santé

Déductibilité loi Madelin : qui est concerné ?

Seuls les travailleurs indépendants bénéficient de la loi Madelin sur leur mutuelle complémentaire santé : d'une part les chefs d'entreprise, les auto-entrepreneurs et les gérants mais aussi les artisans, commerçants et professions libérales.

Ces travailleurs indépendants relèvent du Régime Social des Indépendants (RSI), un régime obligatoire aux remboursements partiels. Il est donc essentiel de compléter ces remboursements par une mutuelle de santé pour être mieux couvert. La loi Madelin permet alors de déduire les cotisations de sa complémentaire santé à la seule condition de relever du RSI. Techniquement, il faut savoir que ces déductions s'effectuent sur le bénéfice réalisé au cours de l'année par le travailleur indépendant.

Quels sont les avantages de ces contrats loi Madelin ?

Premier avantage, les garanties sont personnalisables. Selon ce dont on a le plus besoin, on peut ainsi opter pour un remboursement des dépassements d'honoraires ou encore pour la couverture des consultations non prises en charge par le régime obligatoire, par exemple les médecines douces. Les clients friands d'ostéopathie ou de sophrologie peuvent ainsi y trouver leur compte.

Les mutuelles santé prévoyance de type Madelin vont encore plus loin. En cas de maladie ou d'accident entraînant une incapacité de travail temporaire, on bénéficie en effet d'indemnités journalières. C'est mieux que de se retrouver du jour au lendemain sans revenu ! On peut également prétendre à une rente en cas d'arrêt de travail de longue durée. Attention toutefois aux clauses d'exclusion : les amoureux des sports à risques et les personnes qui souffrent de maladies psychiques comme la dépression ne sont pas toujours pris en charge.

1660 vues
Retour