Chirurgie des yeux : quelles sont les garanties mutuelles santé ?


Mutuelle santé chirurgie des yeux

En tout la chirurgie des yeux, dite réfractive, vous oblige à prendre une mutuelle, car cet acte de microchirurgie n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. C’est considéré comme un acte de confort.

Quand et pourquoi se faire opérer ?

En fait cela ne concerne pas seulement les plus âgés d’entre nous. 

On pense souvent, quand on évoque une intervention chirurgicale oculaire, à la cataracte, mais il y a bien d’autres situations à prendre en compte. L’accident bien sûr, mais aussi pour de nombreuses personnes le désir ou la nécessité d’abandonner lunettes et lentilles.

La chirurgie réfractive au laser (on parle de Lasik tout laser), corrige la plupart des problèmes de vue : de la myopie, à l’astigmatisme en passant par la presbytie et l’hypermétropie.

Naturellement avant toute opération, le patient devra subir un examen ophtalmologique appuyé.

Alors les mutuelles prennent elle convenablement en charge cet acte chirurgical banal, mais à ne pas prendre à la légère malgré les techniques modernes ? Oui et non. En fait aucune mutuelle à notre connaissance ne rembourse jusqu’à 100 % des frais occasionnés.

Une prise en charge de 25 à 50 %

En gros cela va de 250 € à 500 € pour chaque œil et par an (oui, plusieurs mutuelles ne prennent qu’un œil par an) selon les organismes.

Il faut donc bien faire ses calculs, car le coût moyen et par œil en fonction de la technique laser utilisée (la photokéractectomie ou le Lasik) va de 1000 à 1200 €. Donc les mutuelles ne vous rembourseront que 25 à 50 % des frais dans le meilleur des cas et il faut savoir que dans certains cas il faudra rester hospitalisé de 12 à 48 heures.

Enfin, programmez bien à la fois votre opération, mais surtout votre inscription à une mutuelle, car la plupart imposent un abattement du remboursement en fonction du délai entre l’inscription, le règlement et l’opération. Il vaut mieux laisser passer une bonne année.

3418 vues
Retour